note sur Jacques Chirac

Le 4 août 2000 l'hebdomadaire français Paris-Match publie un reportage sur les vacances du président Chirac. Celui-ci passe ses vacances dans une suite "royale" (21 972 francs par jour) d'un luxueux hotel de l'Ile Maurice, le Royal Palm, pour une note totale d'environ 460 000 francs, qui aurait été effectivement payée par lui (Canal +, Nulle part ailleurs du 4 septembre 2000). Le président François Mitterrand aurait également séjourné dans cet hotel, ainsi que, notamment, Alain Delon, Catherine Deneuve.
Outre sa dotation personnelle de président de la République, qui était de 35 833 francs nets mensuel en 1999, M. Jacques Chirac perçoit depuis le 1er juin 1993 sa retraite de conseiller à la Cour des comptes, environ 25 000 francs nets mensuel et sa retraite de parlementaire, plus de 30 000 francs nets mensuel. Rémunérations auxquelles il convient d'ajouter les avantages en nature (résidence principale et résidences secondaires, personnel, cuisine, voiture, frais de représentation ...).
A titre de comparaison le PDG de Vivendi, M. Jean-Marie Messier, déclare dans son autobiographie, Hachette 2000, toucher un fixe annuel de 7 millions de francs et une rémunération variable pouvant s'élever jusqu'à 14 millions de francs.
Mais en 2001 on apprend que M. Messier aurait des revenus d'un montant de 28 millions de Francs.
Toujours à titre de comparaison le footballeur Zinedine Zidane aurait gagné 90 millions de francs en 2000, et le pilote Mikaël Shumacher ... 400 millions ... Le système de la société ouverte de Friedrich von Hayek n'est pas sans intérêts pour certains ...

Retour Première page