François de La Rocque

Lieutenant-colonel comte François de La Roque, 1885-1946. Militaire français d'origine auvergnate ayant servi sous Weygand en pologne en 1921 et sous Pétain au Maroc en 1925.
Il quitte l'armée en 1928, adhère à l'association "Les Croix-de-Feux" dont il devient président en 1931. Les Croix-de-Feux constituée d'anciens jeunes combattants de la premère guerre civile européenne (1914-1918), des catholiques traditionnels patriotes, avait pour objectif d'assainir la vie politique française, dominée par l'affairisme et le sectarisme, et de remplacer la république parlementaire dirigée par les partis politiques du centre gauche (radicaux, radicaux-socialites) par un système traditionnel faisant appel aux forces vives de la société.
Le 6 février 1934 l'Action française de Charles Maurras, et les éléments les plus "dynamiques" des Croix-de-Feux, et d'autres ligues nationales, tentent de pénétrer de force au Palais Bourbon. Mais François de La Rocque refusant d'engager l'ensemble de ses militants c'est l'échec. La police tire sur la foule et il y a 17 morts et 1.435 blessés.
Après le 6 février 1934 La Rocque fonde le Parti Social français qui, incapable de prendre le pouvoir par lui-même, se rallie au maréchal Pétain en 1940.
Hostile à la collaboration avec l'Allemagne La Rocque est déporté en 1943. Selon certains le jeune François Mitterrand aurait fleurté avec ces milieux idéologiques lorsqu'il était étudiant en droit, au Panthéon, avant 1940.

1
Plan d'action
Mystique française, d'une France qui se survit et qui progresse. Réveil de la conscience individuelle et collective du peuple par l'épanouissement libre et encouragé de ses ressorts essentiels ; ceci dans le cadre protecteur, coordinateur et conducteur de disciplines nationales rénovées, imposées. Elimination des influences irresponsables, clandestines, égoïstes qui, sous le signe du parasitisme et de l'étatisme, corrompent l'existence publique, s'opposent au reclassement des valeurs.
Adaptation des progrès sociaux et scientifiques aux données fixes dont nulle civilisation ne saurait se passer sans retour à la barbarie préhistorique : Travail, Famille, Patrie.
Service public, Grasset, Paris 1934, p.19.

2
L'union des Etats de l'Europe semble donc devoir débuter sous l'aspect d'un accord, d'une combinaison d'accords commerciaux. Elle s'amorcerait de la sorte par un régime simplificateur des relations réciproques entre les peuples et par un commencement de stabilité dans les échanges commerciaux.
Les Etats-Unis d'Europe ne sauraient être que l'élargissement d'une entente économique préliminaire.
Ibidem, p. 171.

Vers Première Page