George Florentius dit Grégoire de Tours ( 536 - 597 )

in Joël Schmidt, Le baptême de la France, Seuil, Paris, 1996. Grégoire de Tours, Historia ecclesiastica Francorum, Histoire des Francs, 2 tomes, Paris, 1823 (Editions Pays et Terroirs, Cholet, France, 2005)

Les autorités civiles et religieuses ont fêté solennellement en 1996 le douzième centenaire du baptème du roi francs Clovis (vers 466-511) qui devint ainsi le protecteur de l'Eglise catholique contre l'arianisme des rois wisigoths et qui, avec l'appui de l'Eglise, devint le Roi des Francs, de Cologne aux pyrénées.

1
"Rignomer fut tué par l'ordre de Clovis dans la ville du Mans...

Ayant tué de même beaucoup d'autres rois et de ses plus proches parents, il étendit son royaume sur toutes les Gaules.
Enfin, ayant un jour assemblé les siens, il parla ainsi de ses parents qu'il avait lui-même fait périr :"Malheureux que je suis, comme un voyageur parmi les étrangers, et qui n'ai plus de parents pour me secourir si l'adversité venait !"
Mais ce n'était pas qu'il s'affligeait de leur mort ; il ne parlait ainsi que par ruse et pour découvrir s'il avait encore quelque parent afin de les tuer...

Tout lui réussissait, parce qu'il marchait le coeur droit devant Dieu."
Le baptême... p. 106.

Vers Première Page