François de Sales (saint) (1567-1622)
Evêque de Genève et d'Annecy. Il fonde avec Jeanne de Chantal (sainte) l'ordre de la Visitation. Il écrit notamment l'Introduction à la vie dévote (1609) et le Traité de l'Amour de Dieu (1616).

1
Que nous sommes bienheureux d'avoir des travaux, des peines et des ennuis car ce sont les voies du ciel pourvu que nous les consacrions à Dieu.
Nous ne sommes sur la terre que pour souffrir.
Malheur à ceux qui ont leur consolation en ce monde! ils ne l'auront point dans l'autre. Cette vie n'est qu'un temps de tentations et d'épreuves pour nous corriger, pour nous purifier, pour nous détacher; quand nous n'aurons plus à souffrir, nous n'aurons plus à vivre, comme on fait sortir un malade de l'hopital dès qu'il est guéri; ce n'est que par la souffrance que notre guérison s'opère.
Il faut être ferme et constant auprès de la croix et sur la croix même, s'il plaît à Dieu de nous y mettre. Haussez votre tête dans le ciel: voyez que pas un des mortels qui y sont immortels, n'y est allé si ce n'est par des troubles et des afflictions continuelles.
Il sera toujours vrai que ceux qui prétendent d'avoir part avec Jésus glorifié, doivent premièrement avoir part avec Jésus crucifié.
Bienheureux seront les crucifiés, car ils seront glorifiés.
La souffrance est notre loi in Directions spirituelles de Saint François de Sales, La Souffrance, Victor Palmé, Paris 1876, pages 13-15.


Vers Première Page