Le comte Henri Georges Boulay de la Meurthe (1797-1858) est le vice-président de la IIème République (1848-1852).

Il est le fils d'Antoine Boulay fait comte d'Empire par Napoléon 1er en 1808, et sa soeur Henriette épouse Jules Chodron, qui devient baron de Courcel (de Port Courcel, sur la Seine à Vigneux (Seine, Essonne), en 1866 (Napoléon III), qui est un ascendant de Bernadette Chodron de Courcel épouse Chirac.

Le comte Boulay de la Meurthe est membre du Grand Orient.

Vers Première Page

Veillons au salut de l'Empire (1791, Opéra-Comique, romance de Delayrac ; adopté par Napoléon 1er)