212 note 2 sur "Algérie française"

A l'époque certains parlent d'une France qui s'étendrait de Dunkerque à Tamanrasset.
Seuls quelques démographes pensent à l'époque qu'un jour l'Algérie pourrait bien s'étendre de Tamanrasset à Dunkerque.

Selon certains historiens l'Algérie coûtait énormément à la France et l'immigration algérienne des années cinquante ne correspondait à aucune nécessité économique (Danièle Lefeuvre, Chère Algérie, comptes et mécomptes de la tutelle coloniale 1930-1962, Société Française d'histoire d'Outre-mer, Saint-Denis 1997).

Retour Première page