170 note 3 sur "Ferry"

L’avocat et journaliste Jules François Camille Ferry (1832-1893) est élu député républicain en 1869.
Il est Préfet de la Seine puis maire de Paris en 1870.

Franc-maçon et profondément anticlérical il est ministre de l’Instruction publique puis/et Président du conseil de février 1879 à août 1882.
Sa construction de l’école laïque avec élimination des congrégations catholiques est à l’origine de l’idéologie républicaine officielle, libérale maçonnique, qui perdure aujourd’hui en France. Elle eut pour effet à long terme l’élimination de l’Eglise catholique comme puissance politique et son affaiblissement idéologique.

Jules Ferry est également celui qui lanca la politique coloniale de la France, notamment en Tunisie et au Tonkin.

Retour Première page